Le fort Battice est un fort construit de 1934 à 1937 et fait partie des forts autour de Liège. Avec ses 2 voisins ( le fort d'Aubin-Neufchâteau et le fort de Tancrémont-Pepinster ), il appartenait à la P.F.L. 1 ( Position Fortifiée de Liège 1 ).

Ses principales tâches étaient les suivantes :
- retarder une éventuelle attaque de manière à ce que l’armée de campagne puisse être mise en position et ensuite prendre en charge la défense du territoire.
- donner un appui-feu aux forts voisins.

Le fort Battice est le fort de la P.F.L. 1 le plus proche de la frontière et il est donc très important pour la défense du pays. D’où son blindage plus épais et un stock de munitions plus important.

Pour le fort Battice, la guerre a commencé le 10 mai 1940. Un intense bombardement de l'aviation allemande dans l’après-midi du 21 mai a causé plus de dégâts en quelques heures que les attaques des 10 jours précédents. Finalement, le même jour vers 17h00, il y a une forte explosion dans bloc 1 qui l'isole du reste du fort, c'est le " glas " pour la garnison. Cela a été le début d’une trêve où d'énormes dégâts au fort ont pu être constatés et aussi permis de déterminer le nombre des victimes dans bloc 1. Après ce triste bilan, il fut décidé de rendre le fort après avoir effectué les actes de sabotages nécessaires durant la nuit du 21 au 22 mai 1940.

Les 750 soldats sont partis pour un camp de prisonniers de guerre pendant 5 longues années.

Pendant l’occupation, le fort était un terrain d’essai pour l’occupant.

Après la guerre, le fort a malencontreusement été démantelé en grande partie par des ferrailleurs.
FORT DE BATTICE
L'histoire du fort!
Obuisier tests block B sud